Archive | Un petit mot de Gédéon ! RSS feed for this section

La présentation de Gédéon

8 Mar

Kikou les amis.

Je suis Gédéon, fidèle serviteur et ami de la charmante Anne-Sophie.

Ce blog se présente comme : La solution 2.0 à l’ennui. Et bien oui, car nous avons la prétention de dénicher pour VOUS, vils gredins, le must en terme de destructeur d’ennui. Nous vous délivrerons nos petites trouvailles du net, mais aussi nos trucs et astuces que nous a apporté l’expérience de la vie pour vous éviter de crever comme un rat mort dans votre 18m² TTC.

Pour ce qui sera de mes posts, ils ne différeront pas fondamentalement de ceux de Anne-Sophie, par contre vous verrez sans doute moins de trucs pourris écrits de ma part que de sa part, il faut dire qu’elle n’est pas très fûtée la pauvre.

Vous pourrez critiquer en disant que des sites contre l’ennui, il y en a à foison sur la toile. Mais entre nous, les sites pornos ça va 5 minutes… (si vous voulez de bonnes adresses contactez moi en message privé, j’ai un catalogue extrêmement fourni).

Sur ces paroles délicates, je vous laisse vaquer à votre ennui. Et si malgré tout, vous vous ennuyez toujours chez nous, je vous propose d’écrire votre propre blog. C’est déjà un premier pas vers l’occupation de vos journées.

Cet article vous a gracieusement été offert par : Gédéon.

Publicités

GOW3 – De l’attente à la libération

21 Sep

J’ai traversé au cours de la semaine précédente une période d’excitation intensive. Trépignant, criant et frappant à tout va autour de moi, j’attendais impatiemment le 20 septembre.« Mais pourquoi ? » me direz-vous. Et bien tout simplement parce que ce jour sortait ENFIN, après 3 ans d’attente, le jeu qui m’aura fait transpirer des mains et des fesses : GEARS OF WAR 3 !!!

Je ne vais pas m’étendre sur le contenu de ce jeu, qui j’en suis sûr vous passionne, mais il faut savoir que si vous aimez les amas de chair fumants, les explosionssanglantes, les têtes qui explosent et les dialogues  béotiens (voir définition), ce jeu PEGI 18 est fait pour vous.

Les bières et les clopes à portée de mains, c’est le souffle court et les yeux injectés de sang que j’ai démarré une partie en mode coopération avec mon acolyte de toujours : V. Krakenschligghen. J’ai buté plein de Locustes et de Lambent avec le fusil One-Shot, le pistolet Boltok et puis aussi le Retro-Lanzer mais je me suis fait trop défoncer en mode Beast avec le Rayon de l’Aube parce que j’avais pas tué tous les CGU dans la minute qui m’était impartie, et puis aussi il y a la Horde comme dans Gears of War 2. Ohlala je vous ai pas parlé de la Horde dans Gears of War 2 ? Et ben c’est trop-mega-supra-giga-über-génial !!! Ca fait BOUM et BAAAM et PRCHIIIIII et TULUDUDUT !!!!

Bon, voilà, je suis tout émoustillé et je voulais vous faire partager mon émotion.

Citations :
– « Pardon pour le cerveau »
– « Une tétrachiée de Locustes »
– « DETRUIRE ! »
– « Ramasse tes dents »

FIN
Cet article vous a été gracieusement offert par : Gédéon

Mon ami le Kéké

17 Sep
Je vais vous parler d’un phénomène de société très étrange, mais très répandu : Les Kévins.
Plus communément appelés « Kékés, ces personnes vous font souvent  regretter d’avoir quitté votre ordinateur pour aller voir des êtres humains ou juste pour prendre l’air. Après avoir croisé une bande de Kékés, on perd la foi. C’est automatique.
Le Kéké est un homme d’une vingtaine d’années, un ado retardé n’ayant pas un gramme d’intelligence dans la boîte à cerveau. Il aime être remarqué car il pense que son style et sa pseudo-classe sont ses principaux atouts pour draguer les filles.
Car oui, le Kéké est un prédateur sexuel. Cependant, ses techniques de drague, qu’il ne pratique qu’en boîte complètement saoul après 2 whisky-coca à 13€, ne font rarement, voire jamais mouche. En effet, lorsque l’on aborde une fille avec des phrases à base de« Uesh, T tro charmante (ou « bonne ») tsé. Sa te di dalé m’suC dan lé chiott ? », il y a peu de chances que l’acte sexuel se produise.
C’est donc la queue basse qu’il rentre chez lui chez ses parents, avec son « Scooter  tro grav’ bien tuné avec le dernier pot Ninja tavu ».
Malgré ses difficultés pour draguer, le Kéké ne veut pas passer pour un loser et n’hésite pas à aller se vanter le lendemain auprès de ses amis de ses exploits sexuels avec la strip-teaseuse du Coco Dance Bar qui sort tout droit de son imagination. La réalité est bien plus fâde puisque c’est en général la Grosse Bertha* qui aura accepté de lui offrir son corps.
*Grosse Bertha : n.f. Femelle n’ayant aucun avantage physique et traînant jusqu’à la fermeture des lieux branchés afin de séduire les mâles ivres. voir également Boudin.)
Il se déplace généralement en bande avec d’autres Kékés ; d’où l’expression « Bande de Kékés ». Ses amis Kékés, qui sont exactement comme lui, n’ont bien sur qu’un seul sujet de discussion : LES MEUFS ! « El avé dé eins kom sa monga. é en + on a fé ca a 3 ! ».
Enfin si, ils ont quand même un autre sujet de discussion : Le Tuning. Il faut savoir que le tuning est un art pratiqué également par une autre catégorie de personnes : les Jacky (plus vieux, mais tout aussi beaufs). C’est donc avec leur Scooter ou leur Twingo qu’ils pratiquent le mauvais goût ambulant sur les routes de France. Les principaux viviers du tuning se situent à Calais et Marseille. Vous remarquerez donc que cela touche LES DEUX EXTREMITES DE LA FRANCE !!! Faites donc attention, vous avez peut être un Kévin près de chez vous, voire dans votre famille !!! Car lorsqu’ils ne sont pas en groupe, les Kévins sont presque méconnaissables. Mais certains signes ne trompent pas.
Reconnaître un Kévin seul :
Il faut être vigilant car le Kévin ne s’appelle pas forcément Kévin (mais tous les Kévins sont des Kévins).
Pour le reconnaître, il y a des zones clés de son corps à observer attentivement :
1 – Les sourcils
Pour se donner un genre Gangsta-rebelle, les sourcils des Kévins sont taillés astucieusement pour donner l’illusion d’une cicatrice.
2- Les oreilles
Vous remarquerez sur chaque oreille un énorme diamant en toc, car le Kéké aime la richesse et la bôté.
3- Les mains
Sur chaque main, le Kéké met au moins une ou deux bagues. Il y a également une bague que tous les Kékés portent : la fausse chevalière avec ses initiales dessus. Cette chevalière doit faire au moins 20cm de diamètre pour bien qu’on la voie car « el é tro stylé kwa ».
4- Les pieds
Le Kéké est chaussé de Nikes Air.
Citations véridiques :
 – « gran coeur malade tro cool c musik » http://ptitecrotte78.skyrock.com
– « houlalala ke sai horible lol »
– « moi kan penser vs????? » –>http://nanou0781.skyrock.com

Pour terminer, si tu t’es reconnu dans cette description, sache que je te déteste car tu es con.
Cet article vous a été gracieusement offert par : Gédéon